×

Menu

Tommy Cash

Samedi 24 juin
Parc Chanot - MARSEILLE
Palais Phocéen
 
Hip Hop (Estonie)

Trash, dingue, excentrique, décomplexé, tous ces qualificatifs lui vont et bien d’autres encore. Tommy Cash la terreur du rap estonien, enfant post-soviétique, est un ovni dans le rap game.
Quand certains artistes s’escriment à tout faire pour se distinguer, pour Tommy c’est un état naturel, ça coule de source. À bien écouter DJ Premier, « Tout repose sur l’originalité et le fait de cultiver un style personnel unique. Voilà la clef du hip-hop ». Une valeur que les références du genre prônent souvent, à raison. Et Tommy est indéniablement un de ces nouveaux poulains qui honorent les piliers du genre. Parlez lui de ses références, il vous répondra Marilyn Manson, Eminem, AphexTwin, Missy Elliott, Busta Rhymes, Jimi Hendrix… ou Die Antwoord.
Son histoire est intimement liée à celle de son pays et en cela, il est complètement à part. La musique de ce jeune estonien incarne une sorte d’appel à la rébellion, ou du moins une forme de révolte, un truc qui n’est pas forcément du goût de tout le monde chez lui. Ses clips sont des brulots, ses concerts des tornades. Préparez vous à l’inoubliable.