Association Orane

NOTRE HISTOIRE

Composée des 3 membres fondateurs et d’une équipe historique qui travaillent à l’année à la production du festival, Orane a diversifié ses activités tout en restant fidèle à son ambition première : assurer la promotion et la diffusion la plus large possible des nouvelles tendances musicales en défendant sa propre vision des musiques actuelles.
En période de préparation du festival Marsatac, l’association Orane arrive à mobiliser autour d’elle de nombreuses personnes (intermittents, jeunes diplômés, stagiaires, bénévoles, prestataires régionaux…) aux savoir-faire, expériences et talents variés qui ont pour objectif commun de faire du festival Marsatac l’un des meilleurs du genre.

ASSOCIATION ORANE :
Président : Vrej MINASSIAN / Trésorière : Nathalie MOSCARDINI

DIRECTION
Béatrice DESGRANGES

PROGRAMMATION
Dro KILNDJIAN

COMMUNICATION & PARTENARIATS
Laurence CHANSIGAUD

ADMINISTRATION & PRODUCTION
Caroline VARRALL

Association Orane
70 rue consolat
13001 Marseille
contact@marsatac.com

À L’INTERNATIONAL

Orane intensifie la production d’événements et de concerts tout au long de l’année et continue à développer le label Marsatac Event (précédemment appelé Marsatac Calling) qui signe, depuis 2010, chaque production de l’association hors des murs et hors de la période du festival Marsatac.

Orane développe desprogrammes d’échanges et des collaborations avec différents pays en Europe mais également en Afrique, au Maghreb, en Amérique du Nord et Amérique Latine. On se souvient du cycle de 4 années de programmation croisée avec 4 villes britanniques : Brighton, Glasgow, Manchester et Liverpool (2005-2008).

Nous retiendrons également la participation du festival Marsatac au programme Aftershock, projet européen favorisant la circulation et les collaborations de jeunes artistes entre l’Italie, l’Angleterre et la France, sous la houlette de l’artiste de renommée internationale Nitin Sawhney (2009-2010).

Toujours sous cette même étiquette, les 17 et 18 novembre 2011, Orane a réalisé à Budapest un "événement cousin" du Marsatac Marseillais. Véritable festival, ce temps fort s’étirait sur deux soirs et portait haut les couleurs marseillaises aux côtés de deux formations hongroises : Hangmás et We Plants Are Happy Plants. Autour des artistes sur scène, toute la péniche A38, magnifique salle de concert flottante située sur le Danube, s’était mise à l’heure marseillaise. Au programme, 4 artistes originaires de Marseille : Nasser, Danton Eeprom, Alif Tree et Humantronic. L’occasion pour Marsatac de présenter en terres hongroises quelques fleurons des nouvelles tendances musicales, made in Marseille.
L’association continue également ses échanges avec divers festivals et institutions musicales dans le monde (MEG Montréal, Festival Gnaoua d’Essaouira, Rock the Daisies CapeTown etc...).

En marge de sa programmation pléthorique (90 concerts), le festival a souhaité, en 2008, prolonger son action en stimulant un cycle de résidences de créations, d’abord conçues pour la scène mais désormais disponibles sur disque et en format numérique au travers de la collection Mixatac.

MIXATAC

UNE COLLECTION DE CRÉATIONS MUSICALES INTERNATIONALES SIGNÉES PAR MARSATAC
En 2008, Marsatac se lance, à la faveur de rencontres et d’ancrages personnels en Afrique de l’ouest, dans l’organisation, à Bamako, d’une résidence entre artistes marseillais (Alif Tree, David Walters) et maliens (Issa Bagayogo, Ahmed Fofana, Neba solo...). De ces échanges nait le projet Mix up (ensuite rebaptisé Mixatac) qui donnera lieu à la création d’un répertoire inédit et à une série de concerts à Bamako, Amiens, Paris et Marseille.

Portée par l’énergie singulière issue de ces rencontres humaines et artistiques, l’équipe du Marsatac récidive en 2009 en proposant à Rodolphe Burger et Fred Nevchehirlian de partir à la rencontre de la scène beyrouthine (Rayess Bek, Fadi Tabbal, Youmna Saba).

En 2012, c’est le trio marseillais Nasser qui complétera la collection en mettant sa culture electro-rock au service d’une rencontre avec la scène marocaine, doublement incarnée dans sa dimension traditionnelle (avec le maalem Hassan Boussou) tout autant que dans son expression moderne et urbaine (avec le rappeur Komy).

Naitront ainsi, entre 2008 et 2012, trois chapitres (#1 Bamako, #2 Essaouira, #3 Beyrouth) d’une aventure collective et sonore, partie de Marseille à l’assaut des rivages méditerranéens, et portée jusqu’au public par l’envie et le plaisir partagés de ses participants.

2013 marquera enfin le retour au port de cet étrange navire avec, dans le cadre de Marseille Capitale Européenne de la Culture, un prolongement sous forme de disque de chacune de ces trois créations originales.

Cerise sur le gâteau l’année capitale, un concert exceptionnel a réunit - en clôture de la 15e édition du festival Marsatac, au théâtre de la Criée - tous les artistes de cette aventure au long cours.


LES CHAPITRES DE LA COLLECTION

› MIXATAC BAMAKO #1
(Label : Orane - Distribution : l’Autre distribution/Idol) avec Ahmed Fofana, Issa Bagayogo, David Walters, Massaran Kouyaté, Alif Tree, Aboubacar Koné, Neba Solo, Mangala Camara, Sekou Bah, Kassé Madi Diabaté...
Disponible en digital et en CD

› MIXATAC ESSAOUIRA # 2
(Label : Orane - Distribution : l’Autre distribution/Idol) avec Simon Henner, Nicolas Viegeolat & Romain Chicha (Nasser), Hassan Boussou, Komy, Mohamed Maslouhi, Idriss Aidar.
Disponible en digital et en CD)

› MIXATAC BEYROUTH # 3
(Label : Orane - Distribution : l’Autre distribution/Idol) avec Rayess Bek, Rodolphe Burger, Youmna Saba, Fred Nevchehirlian, Fadi Tabbal, Ziad Saad, Arnaud Dieterlen, Ali Hout, Abed Kobeissy
Disponible en digital et en CD

Plus d’infos sur Mixatac : www.mixatac.com